Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de sunsitari

Articles récents

cherchez les erreurs des écrivains

3 Mars 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague du jour

"Ah ! Ah ! fit-il en portugais"
(Alexandre Dumas)

"Là, son pied heurta un cadavre ; elle abaissa sa lampe : c\'était celui du garde qui avait la tête fendue ;
il était complètement mort."
(Alexandre Dumas)

"Le misérable sauta sur l'enfant. Il lui saisit la tête et lui en vida le contenu dans la bouche."
(Alexis Bouvier)

"Je n\'y vois plus clair, dit la vieille aveugle".
(Honoré de Balzac)

"Victorine continua sa lecture en fermant les yeux."
(Edmond About)


"Il est onze heures, répéta le personnage muet."
(Honoré de Balzac)

"Jeantrou avait gardé au coeur les coups de pied au cul de la baronne."
(Emile Zola)

"Cette femme avait une taille svelte et souple qu'une main d\'homme eût aisément emprisonnée dans ses dix doigts."
(Charles Merouvel)

"Le vieux gentilhomme se promenait tout seul dans son parc, les mains derrière le dos en lisant son journal."
(Ponson du Terrail)

Cette main, secouée dans le vide, hurlait au secours."
(Henri Laveda, de l\'Académie Française)

"Elle avait la main froide comme celle d'un serpent."
(Ponson du Terrail)

"La Delaware coule parallèlement à la rue qui suit son bord."
(Chateaubriand)

"Sitôt qu'un français a passé la frontière, il entre en pays étranger."
(Louis Havin)

"Ce beau climat de la Provence serait froid si un soleil torride ne venait le réchauffer."
(Adolphe Thiers)

"Je ne l'avais jamais revu depuis sa mort."
(Paul Hervieux)

"Oui, nous partons, dit Pierre, qui se détourna, cherchant son chapeau pour s'essuyer les yeux."
(Emile Zola)

"A sa vue, le visage du nègre pâlit affreusement. Il se précipita vers la fenêtre un pistolet dans chaque main et de l'autre il s'écria : Enfer et damnation."
(Ponson du Terrail)

"Il avait un pantalon de velours et un gilet de la même couleur."
(Ponson du Terrail)

"Le zèbre est ainsi dénommé, non pas à cause de sa rapidité mais à raison de ses zébrures."
(M.Cendrier)

"Enfin, mettant la main devant ses yeux comme les oiseaux qui se rassurent..."
(Prosper Mérimée)

"D'avoir pu le tuer vivant, je me glorifierai sans cesse."
(Scribe)

"Abonné à la poésie érotique, Mélendez pensa entrer dans les ordres."
(Fitz Kelly)
 
"Guillaume est un garçon honnête, mais qui ne s'est jamais aperçu que son coeur lui servît à autre chose qu'à respirer."
(Alfred de Musset)

"Mon coeur attend de pied ferme, toutes les rigueurs de son infortune."
(Bussy-Rabutin)

"Daniel ne répondit pas. C'était la première fois qu'il parlait ainsi à son père."
(Jules Mary)

" - Où donc avez-vous pris tout ce sucre ?
- Nanon est allée en chercher chez Fessard.
Il est impossible de se figurer l'intérêt que cette scène muette offrait."
(Honoré de Balzac)

"Ma mère, c'est pour moi une légende. Il me semble que je n'étais pas né
quand je l'ai connue."
(Victor Cherbuliez)

"Et c'était aussi triste que si elle avait suivi l'enterrement de la dernière créature vivante."
(J.G. Rosny aîné)

"IL n'y a pas de corbeaux noirs."
(Aurélien Scholl)

"L'autre interlocuteur était vêtu d'un costume ecclésiastique adapté aux exigences du voyage, c'est-à-dire que ce costume se bornait à un rabat et à un petit collet."
(F. de Nion)

"Ces belles qui, toujours sages, couraient les champs sur leurs palefrois et mouraient à quatre vingts ans, tout aussi vierges que leurs mères..."
(Florian)

"Pouah ! s'écria-t-elle en français (car c'était la langue qu'elle parlait avec Otto)."
(Daniel Lesueur)

"Quelle a pu être l\'horreur de l'enfantement pour cette malheureuse qui accouchait en russe."
(Lucie Delarue-Mardrus)
.

Lire la suite
Lire la suite

blague de blonde : vacances

1 Mars 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague de blonde

s-blondesvacances.jpg

Lire la suite

question piège (blague de blonde)

28 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague de blonde

blagues (2) - Copie - Copie

Lire la suite

blague de blonde

27 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague de blonde

 

C'est trois filles (dont une blonde) qui travaillent dans un bureau.

Leur patronne est une femme.

Tous les jours depuis quelques semaines, la patronne part à 15 h.

Les employées partent à 17 h.
Un jour, la plus délurée des 3 dit :
 "Pourquoi on partirait pas à 15 h 15 nous autres ?
Elle ne revient jamais avant le lendemain, elle ne saura pas". 

 Aussitôt dit, aussitôt fait.
 La première arrive chez elle, se verse une bière et relaxe. Elle adore ça !
La deuxième va faire du shopping jusqu'à 17 h. "Super !" se dit-elle.
La troisième (la blonde) arrive chez elle et entend des bruits étranges provenant
de sa chambre.

 Elle s'y dirige, entr'ouvre la porte lentement et surprend sa patronne au lit avec
son mari ...

Elle referme la porte et disparait sans bruit...
Le lendemain, la patronne part à 15 h.
 Les filles disent : "OK, c'est bon nous c'est à 15 h 15 aujourd'hui."
 La blonde répond :
 "Pas moi ... j'ai failli me faire prendre hier"

 

Lire la suite

blague du jour belle mère

27 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague du jour

ybhjt0sl.gifUn ami rencontre un autre ami :
- Punaise qu'est-ce qui s'est passé ? Tu as des griffure sur tout le visage !
- J'ai enterré ma belle mère !
- Et alors, ça n'explique pas les griffure.
- Elle ne voulais pas !

Lire la suite

avis de recherche (blague de blonde)

26 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague de blonde

avis-de-recherche.jpg

Lire la suite

scènes de ménage Huguette et Raymond

25 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #scènes de ménage

scene-de-menage.jpg

Lire la suite

blague de blonde : ce n'est pas le tout

24 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague de blonde

ce-n-est-pas-le-tout.jpg

Lire la suite

mauvaise foi : blague du jour

23 Février 2013 , Rédigé par sunsitari Publié dans #blague du jour

9782756011776p1.jpg

Lire la suite